Découvrez les secrets de l’expression « inchallah »

Les secrets de l'expression inchallah

Inchallah est une expression en arabe signifiant “Si Allah le veut”.

Cette expression est très utilisée par les musulmans partout dans le monde et même les non-musulmans.

D’ailleurs, on retrouve même la définition inchallah dans certains dictionnaires français.

Mais, comprenons nous vraiment le sens de cette expression, ce qu’elle implique

ainsi que les preuves qui s’y rapportent ?

Que veut dire inchallah ?

Et inchallah en arabe, comment l’écrit-on ?

Vous verrez dans cet article :

  • Pourquoi utilisé cette expression ?
  • Comment l’écrire et la prononcer correctement ?
  • Comment l’expression est-elle utilisée dans le Coran et les récits prophétiques ?
  • Quand dire inchallah ?

Comment écrire inchallah ?

En arabe, il y a une seule écriture de l’expression inchallah.

Mais, en français on retrouve cette expression écrite de différentes manières.

Pour écrire cette expression de la meilleure des manières, il faut l’écrire en arabe comme ceci :  إِنْ شَاءَ ٱللَّٰهُ

Voici les écritures les plus répandues de cette expression en phonétique :

  • inchallah
  • inshallah
  • incha Allah
  • insha Allah
  • in cha Allah
  • in sha Allah

Décortiquons cette expression arabe

L’expression “inchallah est composée de 3 parties إِنْ شَاءَ ٱللَّٰهُ :

  1. La particule de condition إِنْ qui signifie si. Elle implique donc une condition.
  2. Le verbe شَاءَ qui signifie vouloir et qui fait donc référence à la volonté.
  3. Le nom  ٱللَّٰهُ qui signifie Allah et qui ne se traduit pas, car c’est un nom propre.

Étant donné que cette expression est formée de 3 mots, il est recommandé de l’écrire en 3 parties en phonétique arabe comme ainsi : « in sha Allah  » ou « in cha Allah « 

Il est important de comprendre comment est formée cette expression pour pouvoir la prononcer comme il se doit.

Comment prononcer l’expression inchallah correctement ?

Comment prononcer inchallah correctement ?
Comment prononcer « inchallah  » correctement ?

Pas toujours évident de prononcer correctement cette expression.

Pourquoi ?

Car chacun l’écrit comme il l’entend. C’est le problème de la phonétique d’ailleurs.

Personnellement, j’ai toujours trouvé plus difficile d’apprendre la phonétique que l’arabe.

Vous vous demandez pourquoi ?

Une fois que vous avez appris l’arabe (faisable en quelques jours pour l’alphabet arabe), il vous suffit de lire ce que vous voyez.

Avec la phonétique, c’est compliqué, car on trouve mille et une manières d’écrire un mot comme c’est le cas d’ailleurs de l’expression “inchallah

Mon conseil est que vous devez apprendre l’arabe. Vous verrez que c’est beaucoup moins difficile que l’on ne pense.

Finalement, comment prononcer “inchallah ” ?

Il vous suffit de bien prolonger le son “a” après la lettre “chin”.

On dira inchâAllah (le petit chapeau sur le “a” signifie qu’il faut prolonger le son “a”).

À l’écrit, ce n’est pas toujours évident !

Voici une audio ci-dessous qui vous montre comment prononcer l’expression « inchallah  » correctement 👇

Écoutez comment prononcer l’expression « inchallah  » de la bonne manière

Quand doit-on dire inchallah ?

On l’utilise tout simplement pour parler d’une chose qu’on souhaite qu’elle se produise dans l’avenir.

Bien sûr, seul Allah connait le futur. C’est pour cela donc que l’on s’en remet à Lui et à Sa volonté lorsqu’on parle d’avenir en utilisant la fameuse expression “inshallah

Mais, cette expression peut aussi vouloir dire qu’on espère profondément que la chose qu’on souhaite se réalise.

Donc, lorsqu’on utilise l’expression “inchallah ”, cela signifie qu’on s’en remet totalement à la volonté d’Allah.

L’expression « inchallah  » dans la religion de l’Islam

inchallah en islam

L’expression est même utilisée dans le Coran

👉 L’expression « inchallah  » est même utilisée dans le Coran comme dans la sourate « La Caverne »: 

« Et ne dis jamais, à propos d’une chose : « Je la ferai sûrement demain », sans ajouter : « Si Allah le veut », et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : « Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct ». (Sourate Al Kahf, versets 22-23)

👉 Et aussi dans la sourate « La Vache » :

« Ils dirent : « Demande pour nous à ton Seigneur qu’Il nous précise ce qu’elle est car pour nous, les vaches se confondent. Mais, nous y serions certainement bien guidés , si Allah le veut ». (Sourate Al Baqara, verset 70)

👉 Également dans la sourate « Les Rangées » :

« Ô mon fils, je vois en rêve que je t’égorge. Qu’en penses-tu ? »
« Père, répondit le fils, fais ce qui t’est ordonné. Tu me trouveras, si Allah le veut, parmi ceux qui supportent [l’épreuve]». (Sourate As Saffat, verset 102)

L’expression est aussi utilisée dans un récit prophétique (hadith)

👉 Voici le hadith en question où l’expression “inchallah est utilisée” :

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père) : Lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) rentrait auprès d’un malade à qui il rendait visite il disait : « Il n’y a pas de mal, c’est une purification si Allah le veut ».

À retenir sur la fameuse expression « inchallah »

J’espère que cet article vous a permis d’y voir plus clair sur la signification de cette expression.

Nous avons vu la traduction inchallah en français ainsi que sa signification réelle.

N’oubliez pas de l’utiliser si vous souhaitez commencer votre apprentissage de l’arabe dès demain. 😉

“Inchallah, je commence mes cours d’arabe demain”

Vous n’avez pas d’excuse, car je vous offre des cours gratuits en vidéo en cliquant sur le bouton ci-dessous :

À lire aussi : Comment apprendre du vocabulaire arabe facilement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *